site
Image de profil de Administrateur
ADMINISTRATEUR Administrateur
Ne le : 14/08/1955

UNE GRAVE MALADRESSE

Derniere edition le : 10/01/2015

S’il était, hier, une soirée ou le bling bling était totalement absent, c’était lors de la présentation de vœux 2015 de la Mairie de Roche la Molière.

Dans une ambiance de kermesse soutenue par un orchestre philarmonique de bonne facture, Eric Berlivet a brossé un tableau synthétique de ses 9 premiers mois de nouvelle magistrature.

Passant très très vite sur l’aspect budgétaire et économique de la ville (aucune allusion aux 177 emplois annoncés avec tambours et trompettes en début de mandature), il s’est par contre étendu largement sur les domaines sportifs, culturels, sociaux (mutuelle de groupe moins chère) et associatifs de la commune. Connaissant Eric Berlivet, je dois avouer que je n’ai pas été surpris par la direction qu’il a donné à son discours.

Il restera pour les rouchons que, en 2015, les impôts n’augmenteront pas.

C’est déjà pas mal !

 

Une seule ombre au tableau :

 

Dans cette ambiance festive et décomplexée, sans fioritures ni prétention, je déplore fortement que le magistrat de la ville ait invité Gilles Artigues (élu stéphanois en force) à rejoindre les élus municipaux de tous bords sur la scène des festivités.

 

 Conseil municipal de Roche la Molière plus Gilles Artigues (à gauche du maire)
 

Pour moi, c’est non seulement une insulte aux élus d’opposition (et à leurs probables soutiens présents dans la salle des sports) contraints d’accepter dans leurs rangs un « non élu de roche », mais c’est une manière extrêmement irrespectueuse, cavalière, d’assurer la promotion d’un personnage qui, dit-on, serait candidat aux prochaines élections départementales de mars 2015 sur un périmètre redessiné incluant la commune de Roche la Molière.

 

 Voeux de roche la Molière, une photo de famille inutile et cavalière
 

Monsieur Le Maire, Eric, je crois que, à Roche la Molière comme ailleurs, ce que demandent les administrés est simple : Que leur commune soit une commune bien gérée, une commune résolument tournée vers l’avenir, une commune où il fait bon vivre.

Un Maire est le Maire de TOUS. Ses engagements politiques, philosophiques, religieux… sont SES engagements ; ils sont et doivent rester strictement personnels ; un élu, qui plus est dans une commune de taille moyenne, décide d’œuvrer pour la collectivité et non pour l’installation territoriale et/ou la promotion de partis politiques.

 

Autrement c’était sympa et je remercie la municipalité de Roche la Molière d’avoir bien voulu m’inviter pour partager ce moment de simplicité.

(ci-dessous, photo les vœux de la municipalité de Saint-Genest-Lerpt. Monsieur Gilles ARTIGUES n’y est pas. Cherchez l’erreur)

 

 
 

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article


Vous devez etre identifie pour pouvoir poster un commentaire
Nom d'utilisateur :
(email pour les auteurs)
Mot de passe :
Mot de passe oublie