site
Image de profil de Administrateur
ADMINISTRATEUR Administrateur
Ne le : 14/08/1955

QUAND GAEL PERDRIAU PARLE ARABE, CA VAUT SON PESANT DE FIGUES !

Derniere edition le : 30/07/2015

 

On n’a jamais vu le maire de Saint-Etienne faire un discours à l’occasion d’une fête chrétienne dans le style « joyeuses paques, à bientôt sur la glace on boira du coco » mais pour les récents vœux de l’Aid al Fitre, il l’a fait.

 

Sachant que Monsieur Gael Perdriau est issu du segment « droite décomplexée » de Jean-François Copé et que, depuis que Monsieur Copé est sur la touche, il s’est rapproché de la faction Laurent Wauquiez, droite encore plus dure, on est en mesure de s’interroger sur la participation à cette fête musulmane du 1er magistrat de la ville de Saint-Etienne, accessoirement Président de Saint-Etienne Métropole.

 

Accompagné de son « encore 1er adjoint », le sieur Gilles ARTIGUES, pilier d’église s’il en est (de l’église catholique radicale bien sûr), Gael Perdriau a souhaité présenter ses vœux à une population de fidèles, probablement de majorité marocaine ( ?), réunis à la Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Etienne.

 

Lorsque l’on sait l’énorme importance de la population de confession musulmane habitant notre chère ville, on est à même de comprendre que Monsieur Perdriau, après avoir participé quelques jours plus tôt à la « nuit du destin » ait été tenté de venir cirer les babouches de ceux qui participaient à cette grande fête. Sachant que les musulmans se déchaussent pour entrer dans leur lieu de culte, on se demandera toutefois comment il y est parvenu.

 

Ce ne sont certainement pas les rappels de ses engagements de campagne tenus qui auront convaincu ses frères musulmans (voir les faibles applaudissements) :

 

-    « les enfants qui vont à l’école ». Comprendre : on a viré le cochon des cantines

-    « l’abattage rituel ». Comprendre : on ferme les yeux sur ces rites barbares d’une autre époque mais, pour ne pas être montrés du doigt par les lois de la République, on a mis à disposition des égorgeurs une vieille salle dans une friche du quartier de Tarentaize

-     « le carré musulman ». Comprendre : puisque vous êtes de plus en plus nombreux (ô combien) il fallait qu’on vous donne plus de place pour enterrer vos morts dans les cimetières majoritairement chrétiens.

 

Et de terminer par des vœux exprimés en arabe. Trop fort Monsieur Gael Perdriau

 

NB : Depuis qu’il a perdu Monseigneur Dominique LEBRUN, ex évêque de Saint-Etienne, Monsieur Artigues serait-il à la recherche d’un nouvel électorat bien que contraire à son idéologie ?

 

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article


Vous devez etre identifie pour pouvoir poster un commentaire
Nom d'utilisateur :
(email pour les auteurs)
Mot de passe :
Mot de passe oublie

Commentaires

Image de profil inconnu

Marine

Publie le : 30-07-2015
A : 22:00

Votre article transpire la bêtise, la méchanceté gratuite, le racisme primaire. Vous seriez bien inspiré de garder vos idioties pour vous. Merci.