site
Image de profil de Administrateur
ADMINISTRATEUR Administrateur
Ne le : 14/08/1955

LES FETES DE FIN D’ANNEE SONT L’OCCASION DE FAIRE JOYEUSES BOMBANCES.

Derniere edition le : 08/12/2013

 
 

LES FETES DE FIN D’ANNEES SONT L’OCCASION DE FAIRE JOYEUSES BOMBANCES.

 

L’occasion aussi de méditer ce qui suit est qui ne nous grandit pas.

 

Alors que beaucoup trop n’auront que des queues de cerises à sucer le jour de Noël, d’autres ne suceront pas jusqu’au bout leurs queues de langoustes et préfèreront les passer « en perte sans profit ».

 

Chaque français jette 20 kg de nourriture par an dont 7 kg encore emballés, soit l’équivalent de 400 euros pour une famille de 4 personnes.

La commission européenne impose un calibrage sur certains fruits et légumes. Conséquence : 20% d’une récolte peut finir à la benne.

A l’échelle planétaire, le gaspillage est estimé à 1.6 milliards de tonnes, soit 1/3 de ce qui est produit dans le monde.

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture évalue ce gâchis à 565 milliards d’euros, sans parler du coût écologique lui aussi énorme.

 

BIEN SUR LES PREMIERS RESPONSABLES NE SONT PAS TOI, NE SONT PAS MOI !

 

Plus de la moitié des français affirment être conscients du gaspillage alimentaire. Paradoxalement, ils ont rarement le sentiment de contribuer eux-mêmes au gâchis et sous-estiment largement les quantités jetées par leur foyer.

 

Comme beaucoup, à la lecture de ce billet, tu auras envie de gueuler : « et si au lieu de jeter la surproduction, au lieu de jeter ce qui n’est pas en correspondance avec les « calibrages », au lieu de jeter les invendus et de les arroser d’eau de javelle pour que personne ne les ramasse…, on les distribuait à ceux qui sont réellement dans le besoin ?» ; mais tu auras tort. Et tu auras tort au moins pour deux raisons d’importance :

1-      le producteur comme le distributeur est responsable pénalement de la qualité des aliments qu’il vend ou qu’il donne.

2-      La surproduction et la surconsommation sont âprement entretenues par les lobbies. Elles contribuent à l’équilibre économique (quand il existe)

 

 

Triste monde qui voit la surproduction laitière s’écouler dans le purin pendant que les hommes se cotisent pour alimenter les restos du cœur lesquels volent au secours des plus désavantagés…(pas toujours malheureusement)

 

Triste monde qui ne considère que les lobbies à tous les niveaux y compris lorsqu’il s’agit de faire appel au peuple ! (critiques de plus en plus acerbes sur le spectacle des enfoirés)

 

Et toi, comment te comportes-tu ?

Durant ces proches festivités, penseras-tu à ce billet lorsque, alors que tes invités seront partis, tu jetteras et jetteras encore ?

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article


Vous devez etre identifie pour pouvoir poster un commentaire
Nom d'utilisateur :
(email pour les auteurs)
Mot de passe :
Mot de passe oublie