site
Image de profil de Administrateur
ADMINISTRATEUR Administrateur
Ne le : 14/08/1955

Le gouvernement de la France est-il fou à lier ?

Derniere edition le : 11/01/2015

 

 

Il me semble que le plan vigipirate écarlate/attentat 

 prévoit dans les nombreuses mesures sécuritaires à

 respecter à la lettre que, entre autre, tout

 rassemblement populaire est strictement interdit.

 Il en est ainsi, par nature, de toute manifestation sur le

 domaine public.

 

 

 

 

Pourtant, cette après-midi, des dizaines de milliers de  personnes ont été encouragées, presqu’outrancièrement, à suivre la marche blanche à Paris.

Pis, cette manifestation sera probablement à inscrire dans les annales de la Ve République tant par l’importance des manifestants présents que par le nombre de chefs d’état ayant décidé de se joindre à la France des droits de l’homme.

 

La plus grande manifestation populaire est le 14 juillet. Mais jamais 14 juillet (pourtant symbole de la révolution et de la construction de notre constitution) n’aura rassemblé autant de monde et de têtes couronnées (ou médaillées).

 

Alors je me pose une question simple :

 

Soit le gouvernement français est fou à lier (les autres chefs d’état aussi)

Soit il n’y a véritablement rien à craindre et l’assassinat de Charlie est « une pièce montée »

 

Dans le premier cas de figure, sans parler d’un attentat, il suffirait que des abrutis lancent quelques pétards de carnaval (très gros format) pour qu’un vent de panique souffle sur la manifestation. Je n’ose pas imaginer le drame qui en découlerait. Quant aux gros pétards meurtriers…..ils déclencheraient probablement une 3e guerre.

 

Dans la deuxième hypothèse, celle dont les « complotistes » et autres négationnistes font leurs choux gras, chacun appréciera.

La liberté (philosophique) n’est-elle pas étroitement liée au libre arbitre, à la spontanéité et à la raison de chaque individu ?

 

Disant que le peuple français s’est exprimé en abondance, dans chaque ville et commune, pour dénoncer les menaces qui planent sur les valeurs de notre République, je considère personnellement que l’organisation du rassemblement parisien est une immense folie.

 

Alors, plutôt que de brandir un panneau « JE SUIS CHARLIE », me joignant ainsi à la honteuse récupération politique qui s’exerce autour du drame, je préfère croiser les doigts pour que demain soit un jour heureux.

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article


Vous devez etre identifie pour pouvoir poster un commentaire
Nom d'utilisateur :
(email pour les auteurs)
Mot de passe :
Mot de passe oublie