site
Image de profil de Administrateur
ADMINISTRATEUR Administrateur
Ne le : 14/08/1955

FAUT-IL CRAINDRE QUE LA LOIRE, BIENTÔT INCLUSE DANS LA 2eme REGION DE FRANCE, DEVIENNE UN DESERT MEDICAL ?

Derniere edition le : 30/05/2015

 
 
 
 
 
 
 
  "La politique de santé actuelle 
          condamne les hôpitaux 
    périphériques à se regrouper 
         pour mieux disparaître... 
            au profit des CHU. "
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ce samedi 30 mai à 10 heures, une manifestation publique devait avoir lieu à Feurs devant le Centre hospitalier du Forez (Loire), pour s’opposer au démantèlement de l’établissement. Ce rassemblement devait réunir de nombreux patients mais aussi des professionnels de santé.

 

Un comité de soutien du CH du Forez est né fin mars dernier dans le cadre de la coordination nationale de défense des hôpitaux avec à sa tête un généraliste. À 35 kilomètres de Roanne, où la contestation médicale bat son plein contre le projet de loi de santé, un deuxième front de nombreux généralistes se mobilise pour éviter la fermeture de plusieurs services hospitaliers, maternité, chirurgie conventionnelle et ambulatoire, chimiothérapie.

 

Mobilisation générale

 

« Avec la fusion amorcée par l’ARS des hôpitaux de Feurs et de Montbrison distants d’une quarantaine de kilomètres, nous redoutons de voir le SMUR disparaître, explique le Dr Thierry Martin, membre du collectif de soutien. Nous sommes en milieu rural avec des villages bien éloignés des structures d’urgences. »

 

Une première réunion publique, le 5 mai, a réuni plus de 500 personnes dans la salle communale de Feurs. « Il y avait des médecins libéraux, le personnel soignant de Feurs, des élus, des usagers, commente le Dr Martin. La politique de santé actuelle condamne les hôpitaux périphériques à se regrouper pour mieux disparaître... au profit des CHU. »

 

Source le quotidien du médecin

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article


Vous devez etre identifie pour pouvoir poster un commentaire
Nom d'utilisateur :
(email pour les auteurs)
Mot de passe :
Mot de passe oublie