site
Image de profil de Administrateur
ADMINISTRATEUR Administrateur
Ne le : 14/08/1955

CLAIRVOYANCE EN EAUX TROUBLES!

Derniere edition le : 11/12/2013

Hier AGORA 42 postait un article intitulé : « l’avocat du diable. Elections municipales à Saint-Etienne, c’est fou ce qu’on s’amuse ».

 

En conclusion des réflexions exposées, cet article laissait entrevoir que toutes les forces vives stéphanoises ne s’étaient peut-être pas encore présentées sur le champ de bataille des municipales et que le paysage politique local pouvait nous réserver encore bien des surprises.

 

Clairvoyance oui, mais en eaux troubles !

 

VOILA QUI POUVAIT ETRE FAIT !

 

Ce matin, 11 décembre 2013, un mystérieux chef d’entreprise stéphanois installé depuis les années 70/80, annonçait vouloir se faire entendre dans cette élection et conviait la presse à une conférence organisée au restaurant le Stromboli, place Jean Jaurès à Saint-Etienne.

 

S’agissait-il des « Dupés » qui, représentant la société civile, auraient décidé d’augmenter la portance de leurs nombreux coups de gueule ?

S’agissait-il d’un candidat potentiel mais totalement ignoré, laissé sur le banc de touche, qui aurait décidé de faire un coup d’état dans la sphère politique locale (ils sont nombreux) ?

 

Pour être sur de surprendre, ce personnage mystère avait domicilié l’ébauche d’un site internet au n°1 de la place de l’hôtel de ville (immeuble de la Banque Populaire Loire et Lyonnais) et donné comme seul contact possible un non moins mystérieux responsable de presse en la personne de Monsieur Dominique FANGET. En réalité un nom d’emprunt.

 

Curieux comme une pie d’une manière générale et en particulier quand il s’agit de « sa ville », votre bien dévoué demandait aussitôt l’autorisation de participer à cette assemblée, à titre exceptionnel puisqu’il n’appartient pas au petit monde de la presse. (Faut-il le rappeler, le site Agora 42 est un outil privé ne dépendant de personne et aux ordres de personne).

 

UN NOUVEAU CANDIDAT ? PERDU ! APPUIE SUR LE BOUTON ROUGE ET RECOMMENCE.

 

Pour le coup, ce matin, la pie a pris du plomb dans l’aile ; elle s’est fait leurrer comme quelques autres (peu nombreux) présents à la conférence.

 

POURQUOI ?

 

Simplement parce que le mystérieux homme d’affaires qui semblait décidé à s’investir pour Saint-Etienne et les stéphanois n’était autre que Monsieur Daniel JACQUEMET.

 

Monsieur Daniel JACQUEMET, assureur à Saint-Etienne mais plus connu pour être le fils de son père, fréquentant le milieu politique depuis belle lurette, et une trentaine de chefs d’entreprise ralliés à sa démarche abaissait le masque sur son image connue pour qui s’intéresse de près (voire de très près) à la vie politique stéphanoise. En tout état de cause Monsieur Daniel JACQUEMET n’est pas politiquement frais émoulu.

 

En fait, la tête archi connue était celle de son papa, en son temps Directeur du Comité d’Expansion de la Loire et suiveur politique de feu Monsieur le Docteur Christian BAIL (vice Président au Conseil Général de la Loire). Monsieur JACQUEMET père, un vrai personnage à plus d’un titre, faisait partie des soutiens au Docteur BAIL et à ses colistiers: Madame PATURAL, Messieurs Eric BRENNER, Jo ALFIERI, Patrice QUENEAU, Professeur MINAIRE…..Etienne JODAR (l'unique)

 

POURQUOI CET EFFET D’ANNONCE ?

 

Lors de son intervention devant la presse, Monsieur Daniel JACQUEMET a annoncé clairement que son groupe en formation n’était autre qu’un club de réflexion à la disposition de la candidature de Monsieur GAEL PERDRIAU ; Rien de nouveau à l’ouest si ce n’est une manière cavalière d’inclure en force quelques candidats dans la liste de l’UMP/UDI/MODEM, dont la sienne, il va de soi.

 

Quant aux idées à suggérer à Monsieur PERDRIAU, dans ce qui a été dit, je les ai cherchées.

 

Aujourd’hui, la vie politique stéphanoise aurait pu prendre un coup de frais, un coup de jeune.

Eh ben non, elle est toujours aussi moche ; nourrie d’intrigues et de magouilles. Quand aux compétences…..On verra une autre fois, peut-être !

 

Cependant ce déplacement au beau milieu des pates à pizza, pates molles par excellence, m’inspire une question :

 

Monsieur JACQUEMET, vous qui contrairement aux apparences n’êtes pas un perdreau de l’année en science politique, vous qui êtes né par et avec votre papa, humaniste s'il en est, pourquoi ne travaillez-vous pas avec Monsieur Hubert PATURAL (le fils). C’eut été logique non ?

 

Ne me répondez pas que c’est parce que vous ne mettriez pas un copeck sur les chances de succès de Monsieur PATURAL; Monsieur BAIL n’en avait pas beaucoup plus…

 

 

Quand je vous dis qu’on s’amuse comme des petits fous !!!

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article


Vous devez etre identifie pour pouvoir poster un commentaire
Nom d'utilisateur :
(email pour les auteurs)
Mot de passe :
Mot de passe oublie