site
Image de profil de Administrateur
ADMINISTRATEUR Administrateur
Ne le : 14/08/1955

C'EST PAS BIEN SERIEUX TOUT CA!

Derniere edition le : 30/11/2015

 

LA POLITIQUE DE TOUS LES VICES

 

Monsieur Dino CINIERI, député de la Loire et Président de l’UMP Loire est aussi candidat, en 3eme position, sur la liste ligérienne des prochaines régionales (Modem, UDI, UMP) dont le chef de file est, faut-il le rappeler, Monsieur Laurent Wauquiez.

Cette liste, qui semble avoir été construite en dépit du bon sens et/ou à la hâte, a fait beaucoup parler et suscitera encore des commentaires mordants et des critiques acerbes jusqu’à l’aube du 1er tour, le 06 décembre 2015 (lire ou relire l’article agora 42fr du 06 novembre 2015 http://www.agora42.fr/article/regionales-loire-le-rastignac-de-la-droite-a-choisi.html)

 

Dans cette liste, outre les incompréhensibles candidatures de Madame Marie Camille REY, passée miraculeusement de la 42e place sur la liste des municipales 2014 conduite par de Monsieur Gaël PERDRIAU à la 2eme place sur la liste de Monsieur Jean-Pierre TAITE (tête de liste régionales Loire), de Monsieur Raymond VIAL, Président de la Chambre d’Agriculture 42-FNSEA-, de Monsieur Gérard AUBRET, Président des chasseurs de la Loire, de Monsieur Denis CHAMBE, sans étiquette politique jusqu’à preuve du contraire (suite à une sanction prise à son endroit par les instances nationales de l’UDI), de Madame Nicole PEYCELON, un meuble vissé et englué au sol du microcosme politique local….avec, en énorme cerise sur le gâteau, Monsieur KEFI-JEROME, opportuniste défroqué du Parti Socialiste…, celle de Monsieur Dino CINIERI, qui aurait été imposée par Nicolas SARKOZY, n’échappe pas à la volée de bois vert des contestataires de la droite et du centre en colère.

 

 

Ignorant les attaques, le député en perte de vitesse a adressé le 19 novembre dernier, du Palais Bourbon, un courrier individuel de propagande à (probablement) l’ensemble des habitants de sa très importante circonscription (étendue territoriale).

 

Si vous recherchez de l’élégance ou de la logique dans cette démarche dont le coût devrait être inclus au budget de campagne de Monsieur Laurent Wauquiez, vous n’en trouverez pas.

 

Si vous recherchez une action visant à rehausser son image auprès des électeurs, sous le faux prétexte d’un échange qui, somme toute, ne veut rien dire, alors vous êtes chauds, presque brûlants.

 

Rompant avec la stratégie de communication de la liste WAUQUIEZ, on pourra imaginer que cet « onanisme politique » ne conviendra pas à tout le monde.

 

 

HUMOUR EN BREF

 

 

Magnifique boutade, sortie tout en finesse ou énorme bourde ?

Entre les deux mon cœur ne balance pas, mon cerveau non plus. C’est avec ses deux gros sabots que François ROCHEBLOINE a mis les pieds dans le plat de Laurent WAUQUIEZ.

Lors de la reunion de campagne organisée à Saint-Galmier, il y a deux jours, par la liste Wauqiez/Loire, il aurait lâché une sublime tirade sur « son ami Jacques Barrot ». Laurent Wauquiez, le fils spirituel parricide a dû apprécier.

 

 

LE PREFET DE CAMPAGNE SERAIT-IL UN OISEAU DE BON AUGURE ?

 

J’ai découvert, probablement comme vous en me lisant, qu’il y avait des préfets de ville – depuis Napoléon 1er, ces hauts fonctionnaires ont à charge de représenter l’Etat dans un département - et des préfets de campagne. Avec son « le rat de ville et le rat des champs », La Fontaine lui-même en tomberait sur le cul.

 

 

 

Ne riez pas, incrédules ! C’est ainsi que Monsieur Hervé MAITRE, responsable de campagne de la liste Wauquiez/Loire, communément appelé Directeur de campagne, s’est auto intronisé PREFET DE CAMPAGNE ; Eh oui, c’est comme ça, ne vous en déplaise !

 

Bref, le préfet de campagne s’est royalement (républicainement) planté en commandant un panneau qui, placé derrière les candidats-intervenants, a servi à appuyer les réunions de campagne (et de campagnes) de la liste Laurent Wauquiez dans la Loire.

 

Et alors me direz-vous ? Ça arrive à tout le monde !

 

Oui, vous répondrai-je ! Mais là l’erreur prête sérieusement à sourire voire à s’esclaffer.

 

Depuis plusieurs mois, Agora42.fr pense que les négociations UDI conduites par François Rochebloine dans le cadre de la création « équitable » de la liste UDI, Modem et UMP sont très sérieusement orientées par les dernières ambitions politiques du député de la 3e circonscription de la Loire. Savoir, Monsieur François Rochebloine vise le fauteuil douillet de sénateur.

 

 

 

Dès lors, en regardant la photo ci-dessus, agrémentée de cercles jaunes pour en faciliter la lecture immédiate, on comprend davantage pourquoi ce panneau est cocasse. "Merci Bernard FOURNIER, tu peux rester au chaud dans tes charentaises cacamerlotes ou sambonitaines, ta succession est déjà programmée".

 

En poursuivant la réflexion un peu plus loin, il est facile de comprendre pourquoi Monsieur François Rochebloine s’est contenté d’imposer sur la liste officielle ses deux collaborateurs les plus proches : Madame Laurence Bussière et Monsieur Emmanuel Mandon. Bonnes affaires/Bonnes affaires comme diraient les suisses.

 

Addendum : « Il semblerait » que Monsieur Hervé Reynaud, maire de Saint-Chamond, ait refusé d’accueillir une réunion publique pour la liste Laurent Wauquiez. Que cette réunion se déroulera donc lundi 30/11 sur la commune de l’Horme. Que Monsieur François Rochebloine n’aurait pas eu le dernier mot. En baisse de forme François ?

 

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article


Vous devez etre identifie pour pouvoir poster un commentaire
Nom d'utilisateur :
(email pour les auteurs)
Mot de passe :
Mot de passe oublie