site
Image de profil de Administrateur
ADMINISTRATEUR Administrateur
Ne le : 14/08/1955

AGORA 42 flattée par les « futurs grands décideurs »

Derniere edition le : 15/10/2013

Il y a des jours comme ça ; des jours où tout va bien.

Aujourd’hui sera pour moi l’un de ces jours là !

 

Tout d’abord, ce matin, j’apprenais que Monsieur Gabriel PERDRIAU me faisait l’insigne honneur d’appeler son projet « Saint-Etienne cité numérique » AGORA NUMERIQUE et qu’il le définissait ainsi :

 

Véritable point de rencontre citoyen, perdriau2014.fr a été pensé et dessiné comme une agora numérique où chaque Stéphanois peut venir s’exprimer, proposer, partager de l’information, être acteur de la campagne. perdriau2014.fr est un site interactif. C’est un espace d’échange et un lieu de rencontre qui s’enrichira chaque jour au fil de l’actualité de la campagne.

 

Sur l’instant, j’ai pensé que Monsieur PERDRIAU avait enfin décidé de faire un peu de pub à AGORA 42, seul site de libre expression, sans censure, ouvert à tous les habitants de la Loire et d’y lancer des sujets pour que tout un chacun puisse dire ce qu’il en pensait.

Mais après une très courte réflexion, je me suis dit que ce n’était pas possible car j’imagine, avec une faible marge d’erreur, que son site interactif, pale copie d’AGORA 42, sera examiné à la loupe et modéré aussi souvent que nécessaire pour qu’il ne reste que ce qui est agréable à lire quand on est candidat à de hautes fonctions.

 

Bien entendu, je suis déçu !

 

Déçu que l’équipe de Monsieur PERDRIAU de soutienne pas AGORA 42, une initiative personnelle, civique, non commerciale, d’un cout d’utilisation symbolique.

 

Déçu aussi qu’un jeune candidat à la barre de Saint-Etienne, bouillonnant, qui veut amener de la fraicheur, qui ne craint pas d’être jugé sur l’honnêteté de sa démarche, déterminé et plein d’idées n’ait pas trouvé autre chose, pour lancer sa campagne électorale, que de copier une simple idée citoyenne. Pour le coup, j’appréhende le reste de son programme.

 

Déçu enfin que Monsieur PERDRIAU semble refuser de livrer ses idées de campagnes au jugement populaire (moi, j’appelle ça un référendum interactif) et qu’il ne se contente que des habituelles délicatesses des encartés UMP et/ou soutiens.

 

Cependant je suis serein et pense néanmoins que, s’il est en panne d’idées, Monsieur PERDRIAU pourra toujours compter sur les miennes.

 

Pour mémoire, une consultation publique par e mailing a été lancée par mes soins en juillet 2013, pour savoir si les ligériens aimeraient participer au projet AGORA 42. Monsieur Gabriel PERDRIAU et tout ou partie de son équipe étaient visés par cette campagne e mail.

 

Ensuite, j’ai été invité en tant qu’AGORA 42, par Monsieur Hubert PATURAL, pour participer à la conférence de presse qu’il organisait pour présenter sa candidature aux municipales. Encore flatté par cette considération inattendue, cette invitation avec de « vrais journalistes ».

 

Enfin, j’ai reçu une autre invitation à participer à une autre déclaration de candidature dans les prochains jours. Mais chuuuut ; nous aurons l’occasion d’en parler sur AGORA 42.

 

OUF ! Quelle journée ! Mais elle n’est pas finie.

Sans aucun doute elle m’aura permis de bien m’amuser, tout en restant très sérieux.

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article


Vous devez etre identifie pour pouvoir poster un commentaire
Nom d'utilisateur :
(email pour les auteurs)
Mot de passe :
Mot de passe oublie

Commentaires

Image de profil inconnu

Lu

Publie le : 15-10-2013
A : 17:45

Ou comment refaire ce qui existe et se l'approprier... En tout cas bravo Monsieur pour vos billets toujours très justes et plein d'humour !